LA PERMACULTURE, une philosophie

PRENDRE SOIN DE LA NATURE, DES HOMMES, ET PARTAGER ÉQUITABLEMENT.

Tout le monde en parle et pourtant nous sommes peu nombreux à être capables de définir précisément cette technique. Et pour cause ! La permaculture ou culture permanente ne consiste pas uniquement à planter des tomates dans son jardin, sur son balcon, ou à pratiquer telle ou telle autre activité tendance. Sans être une pratique inabordable, c’est bien plus complexe et riche qu’il n’y paraît. Derrière le mot permaculture nous trouvons par exemple des notions d’agroécologie, de design, de philosophie, d’éthique. Cela concerne tous les aspects de la vie. Autant dire qu’il est vraiment intéressant de se pencher sur la question.

A l’origine de la permaculture nous trouvons David Holmgren, cofondateur de cette technique avec Bill Mollison. Pour faire simple, le schéma de la fleur illustre la dimension globale et évolutive de la permaculture. On part de soi-même pour aller vers le collectif, on part du local pour aller vers le global.

Ethique de la permaculture : prendre soin de la nature, prendre soin de l’humain et partager équitablement. Il s'agit de la genèse de tous les peuples. Il s’agit de réussir à vivre en équilibre avec la nature. Ce n’est pas le seul apanage des peuples en Amazonie que nous tentons de protéger de l’industrialisation à outrance et de la destruction massive qui s’opère sur leurs territoires.


Nous pouvons utiliser la permaculture dans notre quotidien et faire de ce principe élémentaire un atout qui nous apporte satisfaction et résultats notables en contribuant au développement durable. Ceci ne veut pas dire qu'il faut oublier les grands enseignements de l'époque moderne, mais que pour réussir la transition vers un avenir durable il faut désormais prendre en compte des valeurs et des concepts qui sont en dehors des normes culturelles actuelles. Il nous faut accepter l’idée que, poussées à l’extrême, certaines pratiques contemporaines sont devenues ennemies du bien, de notre santé, et nuisent considérablement à notre environnement. Nos forêts et nos rivières sont les poumons et les veines de notre planète. Elles aident la Terre à vivre et à respirer. Elles accueillent une grande diversité de formes de vie. Chaque espèce a une valeur intrinsèque et doit être respectée pour les fonctions qu'elle remplit - même quand on ne sait pas voir en quoi elles sont utiles à nos besoins.


Ce que réalisent Lélia et Sebastiāo Salgado au travers de l’ONG Instituto Terra en est un exemple probant. Replanter l’équivalent de la surface du Portugal dans leur région natale au Brésil a permis le retour d’espèces animales qui avaient disparu du site depuis des décennies. L’Homme destructeur doit donner le « coup de pouce » nécessaire pour que la nature reprenne ses droits. Nous avons tout intérêt à introduire la permaculture dans nos pratiques courantes. C’est ce que nous explique Louise Browaeys dans son livre « La permaculture au quotidien », avec exemples et témoignages à la clé : au jardin, mais aussi dans l'entreprise, à l'école, dans le domaine de la santé, dans les modes de gouvernance....


Un outil pour tous les jours et pour travailler à se relier, pour mieux connaître ses besoins, résoudre les conflits, être cohérents selon les 12 principes de la permaculture.


Marie-Ange Portal Rédactrice en Chef Pour découvrir les articles et reportages du magazine Regard Peuples & Nature, c'est ici

!


ASSOCIATION

Association à but non lucratif loi 1901

REGARD PEUPLES ET NATURE 

  • Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
#regardpeuplesetnature 

©2019 by Regard Peuples et Nature - Site créé par Marie-Ange Portal -  CGV - Mentions légales