LYON - AU FIL DE L'EAU

Mis à jour : févr. 16

CAPITALE DES GAULES ET DES PHOTOGRAPHES

Lyon, capitale des Gaules depuis le 1er siècle, est devenue aujourd’hui celle des photographes ! Tout Lyonnais qui se respecte parle de ses deux fleuves, mais la ville vit au rythme d'une rivière, la Saône, et d'un fleuve, le Rhône. Ces deux cours d'eau traversent Lyon de part en part pour se rejoindre tendrement à la confluence.


LYON et ses deux cours d’eau offrent aux visiteurs passionnés de photographie un terrain de jeu et de découverte photographique sans limite. L’eau dans tous ses états a toujours été source de créativité et de désir d’évasion. C’est l’oeil dans le viseur que je vous emmène à la découverte de la ville où je suis né ! Le Rhône et la Saône sont dominés par deux collines.


La colline qui prie, Fourvière, d’où l'on peut contempler Lyon à 287 mètres d'altitude et la colline qui travaille, la Croix-Rousse, devenue depuis quelques années le lieu de prédilection des artistes de rue. Au fil de l’eau, le Rhône pénètre dans la cité lyonnaise entre les contreforts de la colline de la Croix-Rousse et le parc de la Tête d’Or. Cet écrin de verdure a été conçu en 1856 sur le modèle du jardin anglais. Il comprend une roseraie, abrite également un jardin botanique (le 1er de France) et des serres tropicales.


Contrairement à la paisible Dame Saône qui le rejoint dans cette partie sud de la ville, le Rhône est tumultueux, à fort courant. Il est souvent représenté comme un géant barbu imposant sa volonté aux hommes. Si la Saône a connu des crues légendaires, les crues du Rhône au régime torrentiel et irrégulier furent dévastatrices. C’est aux heures des belles lumières que le photographe trouvera un plaisir immense à immortaliser les magnifiques paysages urbains des rives lyonnaises.

Un gros travail de requalification des berges du Rhône a déjà permis leur réappropriation par les habitants en favorisant les modes doux de déplacement (la marche, le vélo, la trottinette). Le même travail est également entrepris sur les berges de la Saône. Le Rhône et la Saône sont maintenant devenus des axes de loisirs, de détente. Qu’il est agréable de Saisir les scènes de vie des berges de la ville...

»» Lire la suite du reportage ««

Photos et Textes

Gilles Truilhe


ASSOCIATION

Association à but non lucratif loi 1901

REGARD PEUPLES ET NATURE 

  • Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
#regardpeuplesetnature 

©2019 by Regard Peuples et Nature - Site créé par Marie-Ange Portal -  CGV - Mentions légales