Capture d’écran 2021-10-29 150111.png
Capture d’écran 2021-10-29 150425.png
RPN - NUMERO 10.png

REGARD PEUPLES

 

ET NATURE

#10

INFINIMENT NATURE | Les belles rencontres d'une ballade en forêt.

Capture d’écran 2021-10-29 162149.png

EDITORIAL | 62,8 KM DE LIBERTÉ

CHANGER DE POINT DE VUE

Ce n’est pas en nous vautrant dans notre canapé à manger du pop-corn que nous allons changer le monde. N’est-ce pas le moment de changer de point de vue ? Nous ne pouvons pas, pour le moment, aller à un concert… eh bien, si nous profitions de cette période qui chamboule nos vies pour apprendre à gratter les cordes d’une guitare ? Il n’y a plus d’expos, qu’à cela ne tienne. Quelques crayons de couleur ou un appareil photo (un smartphone est une boite à images) et c’est l’occasion d’apprendre à exprimer ses émotions à travers une nouvelle activité artistique. Les salles de sport sont fermées : vélo, rando, abdos sont nos meilleurs alliés pour se sentir plus heureux, pour s’oxygéner le cerveau avant de s’affaler, enfin, dans le canapé devant un bon film pour se remettre de tous ces efforts.

Bref, nous pouvons changer de point de vue, faire un pas sur le côté pour voir notre vie autrement, pour être un peu plus heureux. Oui, le resto me manque ! Voilà plus d’un an que je fais la vaisselle, matin, midi et soir ! Quelle horreur ! Je pourrais acheter un lave-vaisselle, mais ce n’est pas écolo ! Je ne vais plus boire mon petit café matinal pour me délecter des potins du village mais, ô bonheur ! j’ai redécouvert le pique-nique et le thermos.

 

Alors, un peu de mathématiques. Nous avons, à l’heure où j’écris cet édito, la possibilité de nous déplacer sur un rayon de 10 km. Il suffit de calculer la circonférence du cercle et la distance à parcourir à pied ou à vélo ouvre alors d'autres perspectives. Le rayon (10 km) multiplié par 2 x 3,14 = 62 km et 800 mètres. C’est la théorie, mais cela fait quand même une belle marge de manœuvre pour une remise en forme.

Si malgré tout, la pratique d’un art et le sport ne viennent pas à bout de votre frustration, nous vous invitons à plonger sans plus attendre au cœur de ce nouveau numéro qui devrait vous aider à vous évader et, nous l’espérons, chères lectrices, chers lecteurs, à vous sentir plus heureux. Comme d’habitude, toute l’équipe de rédaction a pris un immense plaisir à vous concocter ces pages de bonheur et d’évasion.

 

Un coup de blues ? Dina a rencontré pour vous Sophie, un modèle handicapable qui vous partage sa fureur de vivre. Luc, photoreporter et infirmier, vous fait découvrir les infirmiers de rue à Bruxelles. Gilles est parti sur les traces des Steampunks, un art de vivre dans le monde imaginaire de Jules Verne.

La nature est aussi au rendez-vous. Michèle vous propose un tour du monde des réserves naturelles. Nathalie et Alban vous révèlent la face cachée des insectes et des araignées.

La rubrique « Les rendez-vous de Dina » se réinvente avec une version « Culture 2.0 » et, si vraiment le manque de voyage, comme moi, vous martèle la tête, je vous emmène visiter Hong Kong en Ding Ding.

Merci à tous d’être fidèles à notre rendez-vous bimestriel !

GRAND REPORTAGE

Capture d’écran 2021-10-29 204603.png

Avec plus d'un million d'espèces décrites à ce jour, les insectes sont les animaux les plus diversifiés et abondants sur terre.

Silencieusement pourtant, s'organise sous nos pieds un déclin effréné de ces populations. De récentes études estiment en effet que, si la raréfaction des insectes se poursuit à ce rythme, tous auront disparu d'ici 100 ans*.

Si Cousteau dit vrai, « on aime ce qui nous a émerveillé, et on protège ce que l'on aime. »

Plongeons alors ensemble dans le monde insoupçonné des insectes et des araignées. Car sous nos yeux existe une vie discrète mais colorée et diversifiée, toute prête à nous émerveiller !

Capture d’écran 2021-10-29 162940.png

Si l'on vous dit « steampunk », cela vous évoque quoi ? Un monde mystérieux, un monde marginal, un monde excentrique, un gros point d'interrogation ou peut-être un peu tout cela ? Il est temps de s'arrêter quelques instants sur le sujet pour s'informer et faire le point.

Un photographe lyonnais, Baptiste Tabouret, ayant récemment adhéré à une association lyonnaise de steampunk, va nous permettre d'approcher ce milieu et d'apprendre à le connaître. Commençons par tenter de comprendre ce qu'est le steampunk puis, dans un deuxième temps, intéressons-nous à son imaginaire.

Capture d’écran 2021-10-29 163658.png

REPORTAGE| UN TRAMWAY NOMMÉ DING DING

REPORTAGE |
Les Steampunks

VISITER HONG KONG AUTREMENT

DÉCOUVERTE

GRAND REPORTAGE

Capture d’écran 2021-10-29 164347.png

PORTRAIT|
SOPHIE, MODELE HANDICAPABLE

Sophie est un rayon de soleil qui vit dans le Nord de la France. Son humour est constant. Elle donne de l'amour et en reçoit également beaucoup. Elle a des projets plein la tête.

Sophie vit avec une neuronopathie sensitive dégénérative.

Capture d’écran 2021-10-29 164900.png

Émilie Meessen, diplômée en soins infirmiers et santé communautaire, travaille depuis 2 ans dans le secteur du sans-abrisme à Bruxelles lorsqu’elle pose le constat suivant : malgré la présence d’un réseau d’associations développé à Bruxelles, le nombre de personnes sans-abri reste considérable dans les rues de la capitale. Elle réalise qu’un apport médical sur le terrain peut engendrer de nouvelles solutions.

Elle décide alors, avec son amie Sara Janssens, de fonder Infirmiers de rue ASBL ( Association sans but lucratif ).

Après avoir démontré qu’il était possible pour chacun de quitter la rue, Infirmiers de rue vise désormais la fin du sans-abrisme à Bruxelles et à Liège, où elle a créé une antenne en 2019. Pour y parvenir, l'équipe de 30 personnes développe des activités de sensibi-lisation du grand public.

Capture d’écran 2021-10-29 165637.png

Le « Ding Ding », comme les Hongkongais le surnomment, est une institution chargée d’histoire depuis sa création en 1904. Aujourd'hui, bien que le MTR soit devenu le principal moyen de transport en commun à Hong Kong, le tramway continue de prendre en charge quelque 150 000 personnes par jour. L’attachement des Hongkongais à leur tramway et à sa longue histoire implique à la fois une grande responsabilité et un véritable défi afin de préserver son authenticité tout en le modernisant pour s'adapter aux diverses contraintes de circulation et de sécurité.

Le Ding Ding est aujourd'hui géré par une filiale du Groupe RATP, tissant un lien original entre Paris et Hong Kong. Aussi, en prenant le tram, c'est un peu de la France qui vous accompagne dans votre trajet en Chine.

Capture d’écran 2021-10-29 170518.png

REPORTAGE| INFIRMIER DE RUE

Capture d’écran 2021-10-29 171236.png

MAIS AUSSI ...

Capture d’écran 2021-10-29 171237.png
VOYAGE LITTÉRAIRE

Une sélection de livres et carnets de voyage de la rédaction du magazine

TOUR DU MONDE DES PARCS ET RESERVES

5 CONTINENTS, 5 PARCS OU RESERVES NATURELLES

Laissons-nous guider et préparons notre sac à dos.

REGARD

ASSOCIATION KIPAWA

Programme d’apprentissage du français pour personnes exilées, à Marseille.

NOUVELLE | Céline Tillier
LES RENDEZ-VOUS DE DINA

Une revue des évènements culturels, adaptée à la situation sanitaire.

Capture d’écran 2021-10-29 172433.png